Edito.

« Peu importe ce qu’on pourra vous  dire, les mots et les idées peuvent changer le monde. » déclara le regretté Robin Williams, dans le Cercle des poètes disparus (1989).
C’est dans cette optique que j’ai envisagé la création de ce lieu d’expression _ défouloir pédant à caractère polémique. Cette tribune aura pour seul but de perfectionner mon écriture sur un large sujet qui me tient tout particulièrement à cœur : la sphère médiatique.

Télévision, radio, presse écrite et cinéma, la tâche s’avère ardue, mais le challenge me semble assez palpitant. Je suis conscient de vivre dans une époque charnière, où le monde médiatique est en plein bouleversement; marquant notamment le déclin de la presse écrite, et le développement de la consommation de masse de produits ‘made in Internet’. J’essaierai autant que possible de rattacher ces faits à des thématiques plus larges et de tenter de vous faire interagir.

Actuellement étudiant en Licence d’Anglais, et aspirant journaliste, j’espère pouvoir amener un point de vue alternatif; même si je sais que c’est l’arrogante (voire naïve!) formulation de tous ‘jeunes’ de mon âge, qui espèrent pouvoir changer le monde. Je ne m’attarde pas plus longtemps, et j’espère que vous apprécierez mon travail.

              Moka.

Publicités